MENU
Recherchez votre formation
  • Version PDF
  • Imprimer
Revenir au catalogue de formation

Repérer et prendre en compte la souffrance chez les personnes lourdement handicapées

Ref : 2507-00773

 

Objectifs

Cette formation a pour objectif général de faire évoluer les pratiques professionnelles à partir d’un :

• Savoir : apporter les connaissances sur la douleur et la souffrance afin d’acquérir une « culture douleur » de base (connaissances et langage communs) nécessaire aux échanges entre les professionnels de l’institution.

• Savoir-faire : identifier la douleur, l’évaluer (utilisation de grilles de repérage), la traiter et savoir répondre de façon adaptée aux réactions d’une personne handicapée douloureuse.

• Savoir-être : prendre conscience de ses propres représentations et réactions à la douleur et à la souffrance afin de développer des attitudes aptes à mieux comprendre, écouter et accompagner la personne handicapée.

Public

Membres du personnel de fonction éducative, ré-éducative, soignante, technique : éducateurs, infirmiers, aides-soignants, AMP, surveillant de nuit, techniciens.

Durée

2 jours
  • Pré-requis
  •  

  • Contenu
  • Contenu de la formation

    Jour 1 : Le phénomène « DOULEUR ».

    • Présentation interactive des participants et du formateur.

    • Clarification des attentes des participants et des objectifs de la formation.

    • Définition et différence entre souffrance et douleur.

    • Représentations sur la douleur et approche culturelle de la douleur.

    • Connaissances (simples) relatives à la douleur :

    - Douleurs par excès de nociception, neuropathique, psychogène.

    - Douleur aiguë/douleur chronique.

    Que faire face à une personne.

    douloureuse ?.

    La douleur ça s’entend, ça s’écoute, ça s’observe et ça se prend en charge.

    • Comment évaluer la douleur ? (Présentation pratique d’outils d’évaluation : auto et hétéro évaluation de la douleur pour la personne sans ou avec handicap).

    • Quels sont les moyens médicamenteux de lutte contre la douleur ?.

    • Mettre en œuvre ou participer à un traitement, réajuster le traitement.

    • Techniques non médicamenteuses : massages, relaxation, distractions,…

    • La prévention de la douleur.

    • Réflexions sur les attitudes des participants face à la personne douloureuse.

    Jour 2 : Le phénomène « SOUFFRANCE ».

    • Représentations sur la souffrance (en commençant parle groupe) et approche pluridimensionnelle de la souffrance.

    • Reprise de la différence entre douleur et souffrance.

    • Face à la souffrance : faire ou être ?.

    • Quelles réponses sont possibles individuellement et collectivement ?.

    Rôle des membres du personnel dans le traitement de la douleur et la prise en compte de la souffrance.

    • Comment parler (de) la douleur/souffrance avec la personne et avec sa famille.

    - Quelle attitude développer.

    - Savoir garder la bonne distance.

    - Échanger et se ressourcer en équipe.

    Définir en groupe une expérimentation pour l’intersession : Repérage, évaluation, suivi de traitement… à définir en fonction des compétences et de la motivation du personnel participant à la formation. L’expérimentation peut se mener en groupe ou individuellement selon les secteurs d’activité. Le travail pluridisciplinaire sera toutefois privilégié.

  • Les +
  • Méthodes pédagogiques

    • Alternances d’apports théoriques et d’échange avec les participants.

    • Études de cas.

    • Élaboration de supports d’analyse des conduites problématiques.

    • Support documentaire.

    Intervenants

    Psychologue, infirmiers.

    Validation

    Attestation

  • Coût et financement
  • Coût

    935 €/jour/groupe

    Droits d'inscription

     

    Possibilité de financement

    OPCA, DIF, …

    Haut de page Revenir au catalogue de formation

    Durée

    2 jours